Florence Labati

Florence a passé ses 23 premières années en France. Elle a obtenu un MBA des Grandes Écoles d’Ingénieurs, se spécialisant en informatique de gestion d'entreprise. Dans sa carrière elle a été directeur IT, implémentant des systèmes d'entreprises comprenant la chaîne complète de la manufacture au paiement. Florence a géré des équipes et projets d'intégration à travers le monde entier, et a accompagné des compagnies traditionnelles vers l'ère digitale. Elle a développé des sites e-commerce pour diverses compagnies, intégrant les processus omnichannel et effectuant des mergers and acquisitions. Elle est actuellement professeure à la Franklin University (Lugano) dans le programme International Leadership MBA.  Elle est également responsable IT à Loomish, une plateforme stimulant la digitalisation de l'industrie de la mode en Suisse.  

NetComm Suisse

L’association NetComm Suisse,  l’association de commerce en ligne,  a  pour but de faire croître le e-commerce, d’informer le public des opportunités et des défis à travers diverses activités, et de connecter les deux principaux groupes d'intérêt:

Les e-commerçants, ceux qui vendent des produits et services en ligne, et les pourvoyeurs de services, ceux qui contribuent au commerce en ligne (logistique, paiements, marketing, communication, services clients, fiduciaire, légal, IT).

Les avantages à joindre NetComm Suisse sont:

1 ticket gratuit à tous nos événements semi-privés (10 à 12 par année) avec des participants C-level 

Branding et visibilité :  opportunités de sponsoriser nos événements (stand et/ou prise de parole) + présence sur notre site et communication  

Trainings gratuits:  intervention comme expert ou participation 

Accès aux études de marché:  5 à 6 rapports verticaux et le rapport "Swiss consumer behaviour Relations média: interviews, réseaux sociaux, presse, etc. 

Lobbying au niveau cantonal et fédéral

Plus d’informations: http://netcommsuisse.ch/Join-Us.html

Le Digital dans les grands groupes dévastateur ou innovatif?

Sissigno Murgia

image462

 

Né en Belgique, marié avec 3 enfants, Sissigno Murgia est arrivé en Suisse en 1982. Entré dans le groupe Coop, comme collaborateur, il a progressivement gravi tous les échelons de la vente : de Magasinier à Gérant, puis de Chef de vente jusqu'à Directeur de la région de vente suisse romande, poste qu'il occupe depuis 2010. 

Sissigno Murgia est à la tête des 180 supermarchés de Suisse romande, et cela représente près de 7'000 collaborateur/trices qui œuvrent chaque jour pour que la clientèle Suisse puisse bénéficier de produits frais et de première nécessité. Passionné de randonnée en montagne, il apprécie tout particulièrement les défis et gravir des sommets. Epicurien averti et au bénéfice de bonnes connaissances œnologiques, Sissigno Murgia est un fin connaisseur du vaste assortiment qu'offrent nos points de vente.

La Coop

Parti d'une petite coopérative de consommation il y a 150 ans, Coop est aujourd'hui un groupe d'envergure internationale dans le commerce de détail et le commerce de gros. Avec plus de 2'200 magasins, Coop dispose du réseau le plus dense du commerce de détail suisse. Coop est aussi le distributeur le plus engagé au monde dans le développement durable. D'une diversité incroyable, Coop poursuit son chemin : offrir à ses clients une offre adaptée à ses besoins, garder son dynamisme et son enthousiasme, toujours dans le souci de satisfaire ses clients et être à l'affût des nouvelles tendances.   

L'automatisation, question de bon sens

 La numérisation n'est pas une fin en soi, mais un moyen de faciliter les achats, des prévisions et une gestion plus précise et un développement des services. Tout particulièrement, avec la numérisation, le travail de routine devient plus rapide et efficace ce qui permet au personnel de consacrer plus de temps à la clientèle et au conseil. 

Tatjana de Kerros

image463

 

Tatjana a rejoint Ricolab, le laboratoire d'innovation de Ricola, en tant que ‘Startup Builder’- apportant plus de 10 ans d'expérience dans le support et la création d'écosystèmes de PME et startups a travers le Golfe, l’Europe et la Silicon Valley.      

Avant de joindre Ricolab, Tatjana était la fondatrice de ‘The Pivot’- un accélérateur virtuel pour les startups fintech, SaaS et e-commerce - levant plus de $13M de fonds, ainsi qu’un conseiller pour le fond 500 Startups en Arabie Saoudite. Entrepreneur, Tatjana fonda Tagmemics- la première startup d'analyse sémantique Arabe, qui a été acquis par une entreprise publique dans le retail en 2015. 

Tatjana fut une des premières femmes étrangères à être employée par le gouvernement Saoudien, et détenu plusieurs positions stratégiques avec des initiatives nationales de développement de PME et d’entrepreneuriat- travaillant avec KACARE, KACST, BADIR et SAGIA. Tatjana écrit fréquemment sur les startups et le venture capital dans son blog Boudkov.com- et a été publiée dans des publications comme VentureBeat, TechCrunch, Mattermark, Global Corporate Venturing, Saudi Gazette and Arabian Business. 

Elle est membre du ACCA Global SME Forum et du Institute for Small Business and Entrepreneurship. 

Nicolas Nova

image464

Nicolas Nova est professeur associé à la Haute-Ecole d'Art et de Design  (HEAD – Genève) où il enseigne l’ethnographie appliquée au design et les  enjeux contemporains du numérique. Il est également co-fondateur du  Near Future Laboratory, une agence de prospective et d’innovation. 

La Head

HEAD Genève, Haute école d'art et de design est  l'un des plus importantes institutions d'enseignement en art et en design en Suisse. Elle propose des formations de niveau Bachelor et Master en Arts visuels, Cinéma, Design d'espace, Communication visuelle et Design mode, bijou et accessoires. The Near Future Laboratory est une agence de recherche et de prospective basée en Europe et en Californie.
 

Des utilisateurs au design ? Quelle place pour la compréhension des usages dans le design thinking?

 Sur la base d'exemples de projets concrets menés à la HEAD – Genève,  l'intervention abordera l'importance de la compréhension des  utilisateurs pour proposer des objets, des services et des expériences  convaincantes et aussi utiles qu'originales. Il s'agira de décrire les  démarches de création employées dans ces projets et en particulier le  rôle majeur de l'observation des usages dans les manières de faire des  designers. 

Sébastien Aeschbach

image465

Sébastien est directeur de l’entreprise Aeschbach. Après l’obtention d’un Master HEC à l’Université de Lausanne, Sébastien travaille plusieurs années chez Nestlé, tout d’abord dans la finance puis dans le marketing et la gestion de projets. Il rejoint l’entreprise familiale en 2008, dont il reprend la direction marketing. Il lance le 1er site ecommerce de l’enseigne en 2011 et est en charge de l’expansion et du développement de l’entreprise. 

Aeschbach

La Maison Aeschbach a été fondée à Genève en 1904 par l’arrière-grand-père de Sébastien. Aeschbach devient dans les années 1950 la référence genevoise dans la vente de chaussures et accessoires pour toute la famille. L’entreprise démarre une phase d’expansion en 2009 et prend alors position dans les principales villes de Suisse romande. Active en ligne dès 2011, la société acquiert en 2014 la startup koala.ch, qui lança le 1er site de vente en ligne de chaussures en Suisse en 2010 avec livraison et retour gratuits. L’entreprise genevoise emploie aujourd'hui près de 200 collaborateurs. Elle exploite 15 points de vente physiques et 2 sites ecommerce. 

Révolutions technologique et culturelle dans une entreprise familiale centenaire

Le concept de seamless retail est présenté comme le futur modèle à succès du commerce de détail, mais ses impacts sur les organisations et plus spécifiquement sur le personnel de vente ne sont pas toujours bien évalués. Les grandes enseignes du commerce de détail possèdent toutes aujourd’hui un site ecommerce, dont la gestion est le plus souvent séparée des points de vente physiques, en faisant une concurrence interne d’un genre nouveau. Le lancement de son 1er site ecommerce en 2011 puis l’acquisition de la startup koala.ch en 2014 ont mis la technologie au cœur du développement de la Maison Aeschbach. Entre tradition et innovation, comment tirer le meilleur des deux mondes, afin que l’évolution vers le commerce de détail omnicanal soit perçue comme une chance par tous ? Quels sont les ajustements culturels nécessaires à l’intégration réussie d’une start-up au sein d’une PME centenaire? 

Paul Charmillot

image466

Paul Charmillot, Fondateur et CEO du marché local en ligne MagicTomato.ch.  Plus de 16 années d’experience dans le Management et le financement des  startups & PME, notamment au sein d’une grande banque de la place. 

MagicTomato

MagicTomato.ch permet  d’accéder facilement et quotidiennement aux meilleurs produits frais des artisans locaux indépendants. Notre marché en ligne permet de faire  vos courses et de recevoir à domicile des produits fraîchement préparés  par les artisans genevois et ceci le jour même (du lundi au vendredi).  Vous y retrouvez notamment la Boucherie du Palais, la Boulangerie  Pierre&Jean, la Ferme Inserres (Croix-Rouge) ou la Fromagerie  Bruand.  

Artisans et entreprises historiques 3.0

La  digitalisation des artisans & entreprises historiques, un non-sens?  Reflexions, réponses et constatations, notamment à travers des cas  concrets rencontrés lors de la mise en place de MagicTomato.ch, marché en ligne des artisans genevois. 

François Pugliese

image467

Propriétaire et directeur général de Elite SA

François Pugliese démarre sa carrière dans l’automobile avec un apprentissage de mécanicien en automobile. Il suit ensuite une formation en comptabilité, obtient un diplôme d'expert en finances et controlling et devient directeur financier de Honda Automobiles (Suisse) SA.

 

En 2006, il rachète l’entreprise centenaire Elite SA. D’une société traditionnelle, il en fait une référence haut de gamme dans le domaine de la literie, en innovant aussi bien dans les matériaux utilisés que dans les services. Entre 2012 et 2016, il rachète également trois ébénisteries de la région : Savoretti, Strehl et Sam Leuenberger, ainsi qu’une agence de communication digitale : Imedia, il diversifie les activités du groupe avec l’enseigne Behr Ameublement et Passion cuisine. 

En parallèle, François Pugliese est président de la Fondation BCV 2ème pilier et membre de plusieurs associations : comité Innovaud, Association Centre Patronal, délégué CVCI, PME & Hautes écoles et conseil professionnel HEIG-VD.   

Elite

La maison Elite est fondée en 1895 par Jules Henri Caillet, artisan sellier et tapissier vaudois. En 2006, la petite-fille du fondateur, Edith Caillet, passe les rênes à François Pugliese. 

L'actuel directeur et propriétaire mise sur la qualité, le swiss made et l'innovation pour développer l'entreprise.Les matelas et lits Elite sont le fruit d'un long développement en matière de ressorts et d'assemblages de matériaux naturels. Chaque matelas a obtenu l'exigeante certification Ecolabel EU. Il est soigné jusque dans le moindre détail et peut prendre la forme ou les dimensions voulues par le client.Avec la création en 2011 de Smart Lease, le modèle d'affaires pour l'hôtellerie, Elite crée un système de gestion du lit sur le principe de l'économie de fonctionnalité. L'entreprise reste propriétaire du lit et n'en commercialise que l'usage. De fait, Smart Lease valorise un produit durable et qualitatif.


D'autres projets en collaboration avec des hautes écoles et universités concentrent les efforts de recherche sur les améliorations du produit, notamment en lien avec la santé du dormeur.

Quel avenir pour un fabricant suisse face à une compétition mondiale de plus en plus féroce ?

Les nouvelles réglementations et la chute de l’Euro augmentent les difficultés non seulement à l’exportation mais aussi sur le marché domestique.Comment se réinventer, comment se différencier dans un monde globalisé pour à la fois prendre des parts de marché en Suisse et à l’étranger ; tels sont les défis auxquels fait face Elite.

Benoît Mariani

image468

Fondateur et CEO de Gait Up SA. Après avoir obtenu un double diplôme d’ingénieur à Supélec Paris (F) et l’EPFL (CH) en 2007, le Dr. Mariani obtient le grade de Docteur ès Sciences à l’EPFL (CH) en 2012. Ayant accumulé 10 ans d’expérience dans les technologies d’analyse du mouvement, il a travaillé sur divers projets académiques et industriels. Ceux-ci incluent l’étude des troubles du mouvement et de la réhabilitation de la marche, la course et de la nage chez des patients et des athlètes à partir de capteurs portables. L’expertise du Dr. Mariani couvre les champs du design de capteurs, du traitement du signal, l’analyse des données, complété par une forte expérience entrepreneuriale. En 2013, il a cofondé GaitUp SA, une spin-off du CHUV et de l’EPFL. Gait Up offre des solutions B2B innovantes basées sur les capteurs de mouvement pour le sport et la clinique. Au sein de Gait Up, le Dr. Mariani endosse le rôle de président-directeur-général, définissant la stratégie et gérant une équipe de plus de 15 personnes. Il porte une attention particulière aux besoins des clients et partenaires internationaux, dans l’optique de fournir des produits de qualité.   

Gait Up - Donne du sens à la mesure du mouvement

 A la frontière des objets connectés et de la biomécanique, Gait Up conçoit les solutions d’analyse du mouvement les plus avancées au monde pour le sport, les loisirs, et la santé. La technologie de Gait Up se distingue grâce à ses algorithmes permettant aux capteurs d’atteindre la précision des laboratoires d’analyse du mouvement. Spin-off de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, Gait Up est reconnue par plus de 130 clients dans 25 pays dans le monde.   

Toucher la distribution d'article de sport avec un modèle B2B2C de produits "powered by Gait Up"

Poussé par ses marques phares, comme le géant Nike qui atteint pour la première fois le classement US Fortune 100 en 2016, l'industrie des articles de sport continue de croitre rapidement dans le monde. Avec sa technologie de pointe d'analyse du mouvement qui ouvre de nouvelles perspectives dans le sport, Gait Up a choisi une stratégie B2B2C pour atteindre le marché. Des produits innovants "powered by Gait Up" sont ainsi lancés en partenariat avec des marques qui dominent leur sports respectifs. Le premier example de success story, le Pomocup, est un capteur dédié au pratiquant de randonnées à ski, qui sera commercialisé par la PME centenaire Pomoca dès cet hiver dans plus de 1500 magasins.