Gerhard Schmitt

image71

Gerhard Schmitt is Professor of Information Architecture at ETH Zurich, Director of the Singapore-ETH Centre in Singapore and Lead Principal Investigator of the ETH Future Cities Responsive Cities Scenario.

Gerhard Schmitt holds a Dipl.-Ing. and a Dr.-Ing. degree of the Technical University of Munich, TUM, and a Master of Architecture from the University of California, Berkeley. His research focuses on urban metabolism with the associated emissions, Smart Cities and linking Big Data with urban design, urban models, simulation and visualization. He and his team developed and taught the first Massive Open Online Course Series on Future Cities, Liveable Cities, Smart Cities and Responsive Cities, with over 100’000 participants. 

The Intelligent City of the Future

The intelligent City of the Future will be responsive: Citizens will be involved in its definition, planning, design, management and redevelopment. In the next 30 years, urban population will grow by 2 Billion people, the majority of them in tropical and subtropical regions. Therefore, ETH Zürich has founded the Singapore ETH Centre SEC in 2010. The SEC has grown into a community of more than 230 researchers and staff, predominantly PhD students, PostDocs and faculty. They focus on Future Cities, Future Resilient Systems, Cooling Tropical Cities and Natural Capital of Cities. The SEC is a Research Company limited by guarantee, but also a Swiss Science Hub in Asia. It hosts the Swiss Technology Impact Platform STIP to provide support for Swiss small and medium size enterprises to realize the incredible chance for Swiss technology in a market of more than 3 Billion people, especially in building and construction, robotics, sensors, resilience and health related fields

The Future Cities Laboratory

The Singapore-ETH Centre was established in Singapore in 2010 as a joint initiative between ETH Zurich and Singapore’s NRF, as part of the NRF’s CREATE campus. The centre frames two research programmes: the Future Cities Laboratory (FCL) and the Future Resilient Systems (FRS). The centre aims to strengthen the capacity of Singapore and Switzerland to research, understand and actively respond to the challenges of global environmental sustainability.

The first phase of FCL ran from 2010 – 2015. The second phase began in 2015 and will be completed in 2020. FCL’s academic partners include Ecole Polytechnique Federale de Lausanne (EPFL), the Nanyang Technological University (NTU), the National University of Singapore (NUS), and the Singapore University of Technology and Design (SUTD).

Eric Demierre

image72

Eric Demierre, ingénieur physicien EPFL, s’est intéressé depuis ses études à l’énergie solaire et à la physique du bâtiment. Il a cependant travaillé à l’issue de ses études jusqu’en 2006 chez Swisscom au département de R&D. Il se met alors à son compte et propose des constructions Minergie. Il fonde Edifiscience en 2007, atelier d’architecture, rénovation et entreprise générale. Il est aujourd’hui expert CECB, partenaire Minergie, intégrateur OPL et dirige Edifiscience. 

Digitaliser les bâtiments et processus de construction: une tâche du Building Innovation Cluster?

Le BIC travaille actuellement à identifier les freins à l’utilisation du BIM et à lever ces barrières. En effet le BIM, qui correspond à la modélisation des bâtiments, apporte d’importants bénéfices en termes de collaboration entre les différents acteurs et pour la maintenance opérationnelle. De même, le BIC va vraisemblablement engager aussi des activités dans le domaine de l’utilisation de la domotique et de l’intelligence des bâtiments. Ces outils permettent en effet d’améliorer les performances, réduire les consommations d’énergie et d’augment l’ « usage » des bâtiments. La présentation mettra en évidence les différents bénéfices à attendre de ces 2 axes digitaux ainsi que le rôle que le cluster se propose de jouer dans ces domaines. 

Le Building Innovation Cluster (BIC)

Le Building Innovation Cluster (BIC) a été fondé en 2009 pour se focaliser sur l’innovation collaborative des entreprises du domaine de la construction et de l’énergie. Il se focalise actuellement sur 3 axes stratégiques : Les modèles d’affaire dans le domaine de la construction et de la rénovation durable, les challenges techniques de la rénovation et le BIM (Building Information Modeling) et étudie la mise en œuvre d’un axe supplémentaire dans le domaine de l’intelligence des bâtiments et des quartiers. Il regroupe env. 100 membres intéressés à se préparer pour les futurs défis du domaine. 

Anne-Claude Cosandey

image73

Dr. Anne-Claude Cosandey est directrice opérationnelle de l’EPFL Fribourg et a été responsable de la coordination du smart living lab depuis 2014. Elle a obtenu son diplôme en ingénierie de l'environnement en 1998 et son doctorat en 2002 à l’EPFL. Elle a travaillé pendant 6 ans dans une société conseil dans le domaine de l’ingénierie et la biologie, active dans la protection des écosystèmes naturels. En 2008, elle est devenue directrice d’Ecoparc, organisation non-gouvernementale qui favorise la durabilité dans l’environnement construit. En 2013, Mme Cosandey a été coordinatrice de “projets de démonstration pour un développement urbain durable”, selon l’initiative de l’Office fédéral du développement territorial. Grâce à ces expériences, elle a lancé et facilité des nouveaux projets impliquant une multitude d’acteurs dans les domaines publiques, privés et académiques. 

Les défis de l’habitat de demain

Présentation des thématiques de recherche développées au smart living lab et des possibilités de collaborations avec les pme. Illustration par des exemples.

Le smart living lab

Le smart living lab rassemble les expertises respectives de l’EPFL, de la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg (HEIA-FR / HES-SO) et de l’Université de Fribourg dans les domaines de recherche des «Technologies de la construction», «Bien-être et comportements», «Interactions et processus de projets» et «Systèmes énergétiques».

Alexandre François

image74

Alexandre François, ingénieur généraliste ENSAM-ParisTech, s'est tourné vers le secteur de la construction à l'issue de travaux d'études qui l'ont mené en France, au Canada et en Inde. Il rejoint Losinger Marazzi en 2009 afin d’assurer diverses missions d’Achats pour les projets de construction, en particulier dans le domaine de l'enveloppe du bâtiment. Il participe à des ouvrages tels que le Rolex Learning Center, l'éco-quartier Eikenott à Gland, les logements étudiants "Living Science" de l'ETH ou Greencity, quartier "2000 Watts" à Zurich. Il est aujourd'hui chef de projet pour la région de Fribourg. 

Du BIM aux Apps de quartier, les enjeux de la transformation digitale dans la construction

De la phase de conception à celle d’exploitation, en passant par la réalisation, la digitalisation permet aux projets de construction d’être plus collaboratifs et d’intégrer de nouvelles technologies pour mieux répondre aux besoins évolutifs des utilisateurs

Losinger-Marazzi

Losinger Marazzi est l’entreprise leader dans le domaine de la construction intelligente qui répond aux exigences d’une société toujours plus complexe, interconnectée et mobile. Nous construisons les projets de demain, revalorisons et transformons l’existant. Pour cela, nous mettons notre force d’innovation, nos compétences et notre palette élargie de prestations au service de nos clients et utilisateurs.  

Beat Ackermann

image75

Master of Science in Computer Engineering, 15 ans d’expérience en systèmes prédictifs et temps réel 

Pronoó

Pronoó propose avec son produit EcoBITs une gestion de l’énergie du bâtiment intégrale. Nous permettons une économie d’énergie de 20% grâce à l’utilisation d’une algorithmique prédictive et créons une transparence et une interprétation automatisée des données d’exploitation. 

Marilyne Andersen

image76

  

Marilyne Andersen est co-fondatrice et associée gérante de OCULIGHT dynamics. Physicienne de formation, elle a travaillé à l’interface entre architecture et ingéniérie durant toute sa carrière académique et professionnelle. Ses activités de recherche et de conseil s’articulent autour de la performance des bâtiments à travers notamment l’utilisation et l’optimisation de la lumière naturelle. Marilyne Andersen a un Master en Physique et un Doctorat en Physique du Bâtiment de l’EPFL, et a été chercheuse invitée au Lawrence Berkeley National Lab en Californie, ainsi que Professeure Assistante puis Associée au MIT avant de revenir à l’EPFL. Elle y est Professeure ordinaire en technologies durables de la construction et dirige le Laboratoire de Performance Intégrée au Design (LIPID) qu'elle a fondé en automne 2010. Elle a été doyenne de la Faculté de l'Environnement Naturel, Architectural et Construit (ENAC) de l'EPFL de 2013 à 2018, a mené le projet lauréat NeighborHub de maison solaire suisse à la compétition Solar Decathlon aux Etats-Unis en 2017, et est récipiendaire du prestigieux Daylight Research Award 2016. 

Elle est l’auteure de plus de 100 articles référés, publiés dans des revues scientifiques et lors de conférences internationales, dont plusieurs ont été reconnus par des distinctions. Elle est membre du Conseil de la Fondation LafargeHolcim pour la construction durable, Experte pour le Conseil d'Innovation InnoSuisse ainsi que membre fondatrice et membre du Conseil de la Fondation Culture du Bâti (CUB). Elle est également membre du conseil éditorial de la revue scientifique Building and Environment chez Elsevier et du Journal of the Illuminating Engineering Society (IES) LEUKOS chez Taylor et Francis.]

OCULIGHT

Les architectes sont aujourd’hui de plus en plus poussés à considérer les facteurs humains liés à la lumière, et à aller au-delà des aspects d’éclairage purs. OCULIGHT offre une nouvelle dimension à l'analyse de la lumière du jour, qui met en avant le bien-être des occupants. En utilisant des outils de modélisation inédits émanant directement de la recherche, nous évaluons la lumière du jour au niveau oculaire de manière dynamique et interactive pour comprendre la performance des bâtiments d'un point de vue humain. Son intégration dans la conception et l'exploitation des bâtiments contribuera à améliorer la santé, la vigilance et la performance cognitive tout en se basant sur des ressources naturelles – le soleil, le ciel – avec lesquelles nous avons évolué. Notre approche s’appuie sur un logiciel de visualisation unique et complète le conseil traditionnel en éclairage en considérant le bâtiment comme un environnement dans lequel les occupants doivent atteindre un bien-être physiologique et psychologique dans le temps et dans l'espace.

Sébastien Eberhard

image77

Neuchâtelois considéré comme un «serial entrepreneur». Après une formation d'ingénieur en microtechnique, Sébastien Eberhard se forme en économie d’entreprise et se tourne vers des activités commerciales et de gestion. Il crée plusieurs sociétés dans les domaines du photovoltaïque, de la construction, immobilier ou conseil, comme E-Gestion, PME d'une trentaine de personnes. Il siège encore au conseil d’administration de plus de 12 sociétés, ce qui lui permet d'avoir l'expérience nécessaire pour relever rapidement de nouveau défi. Son dernier projet en date est Solaxess SA, start-up qui exploite et développe une technologie unique permettant de concevoir un film nanotechnologique révolutionnaire destiné aux fabricants de modules photovoltaïques.  

Solaxess

Start-up fondée en 2015 qui exploite 3 brevets développé par le CSEM et commercialise un film nanotechnologique pour la réalisation de panneaux photovoltaïques parfaitement intégrés aux bâtiments.  Réussir à transformer un panneau peu esthétiques en une simple plaque de couleur claire, blanche, grises ou encore beiges est la grande force de Solaxess. 

Axelle Marchon

image78

  

Axelle Marchon a fait partie, en tant que « student manager architecture », de l’équipe suisse qui a conçu et construit la maison solaire NeighborHub, vainqueur de la compétition internationale US Solar Decahtlon 2017.

Aujourd’hui architecte diplômée EPF avec une spécialisation en design intégré et durabilité, Axelle Marchon est co-fondatrice de la start-up Enoki – conception durable qui a pour mission de poursuivre le développement et l’implantation de NeighborHubs dans les quartiers à vocation durable.

Enoki

Enoki naît de la conviction que tout projet va au-delà de l’optimisation énergétique, écologique ou structurelle du bâti. Notre objectif est en effet de développer une réelle plus-value durable pour la société, afin de pérenniser le développement des villes. En ce sens, Enoki imagine des symbioses entre l’environnement, l’être humain et l’économie.

Trois passionnantes années de collaboration autour du projet NeighborHub, vainqueur de la compétition internationale US Solar Decathlon 2017, nous ont permis d’acquérir des compétences variées, de la conception à la construction, en passant par la logistique ou encore la gestion financière. Cette expérience a façonné notre mode de réflexion et a surtout forgé notre conviction pour une démarche collective de développement durable.

C'est avec ce bagage que Enoki construit, donne vie et connecte des NeighborHubs dans des quartiers à vocation durable. De plus, nos compétences permettent d’imaginer des stratégies durables pour l’environnement construit.

Le NeighborHub est l’infrastructure construite essentielle pour tout projet ou quartier existant voulant poursuivre des objectifs de développement durable. En particulier, un NeighborHub permet de :

- dynamiser le quartier et la ville, et améliorer la qualité de vie

- favoriser l’économie locale

- accompagner la transition écologique et énergétique

David Maurer

image79

David Maurer, fondateur & CEO de Colorix SA est un ingénieur neuchâtelois issu de l’HES au Locle. Suite à son travail de diplôme il a fondé en janvier 2003 sa société. Cette dernière est active dans la recherche et la fabrication de software et de colorimètres. 

Colorix

Colorix SA a reçu de nombreux prix (BCN Innovation…) pour le développement de ses produits touchant des domaines d’application tels que le controle qualité, l’architecture, le design, la dermatologie et la cosmétique. Connue pour son détecteur de couleur au format de poche, le «COLORCATCH NANO» capture les teintes de n’importe quel support et retrouve les références couleurs des nombreux nuanciers (RAL, NCS®©, etc..). L’entreprise suisse a développé le premier colorimètre au monde qui peut mesurer et transmettre via Bluetooth® une couleur directement sur un smartphone ou une tablette. Les produits Colorix– software et colorimètres – sont compatibles avec la dernière technologie pour smartphone et tablettes (iOS et Android).  

Wiktor Bourée

image80

Wiktor Bourée réalise un parcours académique et scientifique à l’international (EPFL, ETHZ, Harvard). Il est le co-fondateur et CEO de Technis, start-up vaudoise qui voit le jour en 2014.  

Technis

Technis a développé des sols intelligents capables de détecter tout type d'événements se produisant à leur surface. Ses capteurs uniques, couplés à de puissants algorithmes et à l'intelligence artificielle permettent l'interpretation de ces événements pour adresser un large éventail de services. Technis commercialise ses solutions dans le marché de l'analyse des flux de personnes et de la santé. 

Marc-Elian Bégin

image81

Marc-Elian Bégin is CEO and one of the three original co-founders of SixSq. He holds a B.Eng. in Mechanical Engineering, specialising in Aerospace, from Ecole Polytechnique of Montreal and has been working in the software industry since 1994. During this time, he has worked with the Canadian and European Space Agencies, as well as CERN, on distributed software systems, grid and cloud computing development projects. In 2007, inspired by a drive to evangelise cloud computing, he realised one of his dreams and founded SixSq with 2 other partners. His current focus is edge computing technologies, DevOps and hybrid cloud solutions. With SixSq software and an amazing team, he builds smart city solutions and open data access to deliver real and tangible benefits to society. He regularly talks at local, national and international events, such as CeBIT, Swiss Open Cloud Day and CloudStack Collaboration Conference. Marc-Elian enjoys living and working in Geneva, Switzerland, while trying to keep up with his two fast-growing sons. 

SixSq

SixSq was founded in August 2007 by 3 partners. The company provides cloud and edge computing solutions to companies and institutions in a secured and scalable way. Our smart edge computing solution, NuvlaBox®, is a cloud-in-a-box delivered as a simple plug & play appliance for near data processing.

Using by the Nuvla™ service, our multi-cloud management platform, users can manage clouds and edge devices, including their hosted applications, at scale. Further, Nuvla ensures out of the box and end-to-end security at an affordable price. Nuvla can also be deployed on premise, providing a complete private solution.

Packaged in the NuvlaCity solution, Nuvla and NuvlaBox can play an intrinsic part in any smart city and IoT strategies.

SixSq is a member of the RHEA Group, a leading supplier of systems engineering services and software solutions to the Aerospace and Security industries.

Aurélien Künzi

image82

Aurélien Künzi est le Responsable de la région Romande pour Smixin

Smixin

Smixin est une entreprise EcoTech suisse basée à Bienne, dans le canton de Berne.

Smixin produit une gamme complète de systèmes de lavage des mains tout-en-un utilisant une technologie brevetée qui permet de se laver les mains avec 90% moins d'eau, jusqu'à 60% de moins de savon et jusqu'à 60% de papier.

La technologie innovante de Smixin offre une meilleure hygiène, un confort amélioré pour les utilisateurs, une approche respectueuse de l'environnement, une réduction des coûts de fonctionnement, une efficacité accrue de la gestion des installations et un retour rapide sur investissement.

Andréas von Känel

image83

 

Fonctions de CEO, COO et direction technique dans l’industrie en Suisse et à l’étranger dans des PME, des grandes entreprises et des groupes internationaux

Dernièrement, direction d’une division du groupe Meyer Burger avec deux entreprises leaders mondiales. Développement des marchés internationaux.

Ingénieur EPFL et MBA HEC Lausanne

Cortexia

Cortexia offre une solution aux villes pour améliorer la propreté urbaine et réduire les coûts de nettoiement et l’impact environnemental.

La ville peut engager ses moyens quand et où cela est nécessaire grâce à un monitoring en temps réel de la propreté urbaine.

Ce monitoring est réalisé par des caméras et de l’intelligence artificielle montées sur les véhicule de la ville.

Séverine Lago

image84

 

Titulaire d’un doctorat en sciences économiques et sociales de l’Université Miséricorde à Fribourg, Séverine Lago a œuvré pendant plus de dix ans à des postes de direction commerciale et de marketing auprès de PubliGroupe, société active dans le domaine des médias et de la communication. Par la suite, son activité de responsable de la promotion économique pour l’Agglomération de Fribourg lui a permis de soutenir bon nombre de PME dans leur développement de business models et de développer des partenariats privés-publics attractifs en matière d’écologie industrielle sur des parcs d’activités. Mme Lago occupe depuis une année la fonction de Responsable de Stratégie Marché pour Groupe E et ses sociétés. Elle a notamment pour mission, ensemble avec ces dernières, de développer des approches de marché attractives pour les différents segments clients du Groupe.

Grégory Grin

image85

Avant de prendre la direction de Fri Up en 2016, Grégory Grin était CTO de Swisscom Smart Living (domotique et sécurité, assisted living, énergie, habitat intelligent).

Il a travaillé pendant plus de vingt ans au développement et à la mise sur le marché de nouveaux produits technologiques et services digitaux auprès de grands groupes et de start-up. Il a également lancé les conférences TEDx à Fribourg. Ces dernières rassemblent chaque année des participants autour d’un groupe d’orateurs qui viennent présenter une idée, un projet ou une réalisation remarquable.

Grégory Grin est ingénieur en technologie de l’information (université de Versailles) et diplômé en General Management de la Harvard Business School.


Fri Up

Fri Up est l’organe officiel de soutien à la création d’entreprise du canton de Fribourg.

Sa mission: conseiller gratuitement les entrepreneurs et accompagner les projets les plus innovants.